Now Reading
Que faire avec les drêches ?
orge

Les drêches vous connaissez ? Se sont les résidus que l’on récupère après le brassage de la bière. En brasserie ou à titre personnelle, ce « reste » de malte est à peine utilisé alors qu’il peut encore servir !

Les drêches qu’est-ce-que c’est ? 

Commençons par quelques explications simples sur le brassage de la bière. La majorité est produite à base d’orge qui est malté. Ce malte est ensuite mélangé à de l’eau chauffée progressivement pour créer un processus qui donnera à la bière CO2 et alcool. Enfin, la partie solide, les drêches, sont séparées de la partie liquide, la bière. La bière est embouteillée et les drêches … très peu réutilisées.

Comment les utiliser ?

Avec un taux de 80% d’humidité à leur sortie il est difficile d’imaginer d’utiliser les drêches. Et bien détrompez-vous. Selon l’avenir que vous leur réservez vous pouvez les exploiter ainsi ou les faire sécher notamment pour les incorporer à vos recettes. 

Pour cela, étalez les drêches fraîches sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez à 100°C pendant environs 1h30 en pensant à remuer de temps en temps. Une fois bien séchées il faudra les passer aux mixeur et tamiser pour récupérer une poudre de drêches.

Cependant attention aux drêches que vous utilisez. Le mélange est propice à la prolifération des microbes. Il est important qu’elles soient fraîches pour éviter toute contamination.

Les drêches dans nos assiettes

Non, il ne s’agit pas d’une mauvaise blague. Les drêches sont réputées pour être riches en protéines et en fibres. Issues principalement de l’enveloppe des grains d’orges, cela n’est pas étonnant ! Aucun soucis pour la consommation humaine , d’ailleurs elles sont déjà données à l’état brut aux poules, aux chèvres ou encore aux boeufs dans les fermes.

Pain, pâtes, cookies, granola, gâteaux … l’expérience a déjà été tentée. Alors il ne vous reste plus qu’à tester par vous même. Chez Mes Voisins Producteurs on a craqué pour les crackers aux drêches (sans jeu de mot…). Nature, origan ou cumin c’est vraiment bon ! 

Et si vous n’avez pas le temps de faire sécher les drêches et que vous ne connaissez pas d’agriculteur pour nourrir les animaux, vous pouvez toujours les mettre au compost ! Elles ne seront pas utilisées au sens premier du terme mais c’est toujours mieux.

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Copyright © 2019 Mes Voisins Producteurs.
Mentions légales