Now Reading
Vertuchou – Quentin Lootvet – Saint Omer
  • Présentez-vous :

Quentin, j’ai créé la marque Vertuchou je fabrique des tartinables de légumes anciens pour l’apéritif.

  • En quoi consiste votre métier ?

Mon travail consiste à retrouver les légumes anciens de la région et voir de france de retrouver les agriculteurs, d’authentifier le savoir-faire et ensuite faire tout ce que je peux pour les mettre en avant dans des tartinables de légumes anciens qui ont à la fois de l’audace et beaucoup de saveur.

  • Quel est votre parcours ?

J’ai une formation de gestionnaire mais j’ai baigné dans l’agroalimentaire dans les métiers de bouche via ma famille depuis toujours. Je suis un immense gourmand insatiable et j’ai à coeur de faire un beau produit qui parle et qui surtout est fait pour qu’on s’amuse.

  • Quel est votre offre de produits ?

Je fais tartinade de légumes pour l’apéritif avec par exemple un pesto du nord un gratin deux endives qui est fait avec de la barbe de capucin. Un fondant de poireaux avec du poireau leblond typique de là où en est. Un moelleux de champignon avec du lingot du nord

et puis le fameux carottes du chef avec la carotte de Tilques.

  • Quel parcours du producteur au consommateur ?

Vertuchou en fait nous ce qu’on fait c’est qu’on va dans les campagnes pour retrouver les légumes anciens. On les fabrique et en fait grâce à mes voisins producteurs vous les consommateurs de

Lille vous pouvez y avoir accès directement sans devoir aller traverser toute la région pour retrouver ces les légumes anciens.

  • Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

J’ai envie de faire quelque chose pour préserver le patrimoine agricole français, je suis passionné par ma région je suis très fier et pouvoir cuisiner, apprendre des légumes, faire mes produits … C’est génial.

  • Pourquoi travailler avec mes voisins producteurs ?

Si j’ai voulu travailler avec mes voisins producteurs parce qu’ils ont la même philosophie que moi c’est-à-dire qu’on est tous très concernés par notre consommation, par des produits qui sont locaux, qui font peu de déplacements en kilomètres et qui grâce à ça en fait préserve tout leur goût parce que c’est important la qualité, c’est important la qualité de ce qu’on mange.

  • Quel est l’avenir de cette profession / activité selon vous ?

C’est retrouver d’autres légumes anciens ! Moi j’en ai plein d’autres encore sous le coude et je vais m’éclater en fait à trouver des recettes qui vont nous permettre de les redécouvrir. Donc ça il faudra découvrir la suite plus tard …

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Copyright © 2019 Mes Voisins Producteurs.
Mentions légales