Now Reading
Consommons des produits de saison
tomate radis légumes fane saison

Manger de saison, ça paraît évident et pourtant… Qui n’a jamais vu des fraises en hiver sur les étales des supermarchés ? Ou même des tomates ? Ces habitudes de consommation qui nous poussent à vouloir tout, tout au long de l’année sont pourtant une aberration écologique. Explications !

Des produits de meilleure qualité

Les produits de saison sont plus riches en antioxydants. Ils en produisent naturellement pour se protéger des agressions extérieures et sont davantage présents chez les fruits bio et exposés au soleil. Pour notre santé, les antioxydants sont les partenaires idéaux. Ils protègent nos cellules du vieillissement et des maladies. Parmi les fruits les plus riches en antioxydants, on retrouve les fraises. Mes Voisins Producteurs vous en a d’ailleurs déniché des bio, provenant de producteurs locaux. De mai à août, c’est la pleine saison !

Manger local, bio et de saison, le tiercé gagnant !

Manger de saison permet de respecter le cycle naturel des produits. Sans cela, on peut se retrouver avec des produits locaux, mais polluants. Les fruits et légumes hors-saison, produits localement sous serre chauffée, sont plus gourmands en énergie et rejettent plus de gaz à effet de serre que ceux cultivés en plein air, importés d’un autre pays européen, transport compris. Pour palier au manque de soleil et de nutriments dans le sol, les productions seront aussi arrosées de pesticides.

Il est donc préférable de respecter à la fois la saisonnalité, mais aussi de favoriser les produits bio… et locaux. Par exemple à Almeria en Espagne, on parle de “mer de plastique” tant il y a de cultures de plants de tomates recouverts par des bâches de plastiques. Ce plastique s’abîme très vite et n’est pas toujours remplacé. Il se morcelle et finit par être engloutie par la mer ou les sols. Une tomate produirait en effet son poids en déchets. Dans ces sols arides, l’eau est même pompée jusqu’à 1 500 mètres ! Les tomates en hiver n’avaient déjà pas bon goût, elles en deviennent amères.

Des avantages à ne pas sous-estimer

En respectant la saisonnalité, les produits n’ont pas besoin de venir de l’autre bout de la planète, cultivés localement, sinon nationalement, le coût des transports et de la taxe d’importation en moins se répercutent sur le ticket de caisse. Et le goût ! Parlons du goût ! Peut-on vraiment comparer le goût des fruits et légumes d’été, lorsqu’ils sont consommés en hiver ? Non. Arrivés à maturité sous le soleil, ils auront pris le temps de développer tout l’éventail de leurs saveurs.

Mangeons de saison !

Respectons donc les saisons et soutenons les producteurs locaux avec Mes Voisins Producteurs. Et si vraiment vous ne pouvez pas résister au goût des fraises en hiver… Pensez aux bocaux !

View Comments (0)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Copyright © 2019 Mes Voisins Producteurs.
Mentions légales